Cérébrolésion : le colloque Resaccel 42 sur un air européen

Le rĂ©seau d’accompagnement des personnes cĂ©rĂ©brolĂ©sĂ©es de la Loire, Resaccel 42, organisait son troisième colloque annuel jeudi 2 avril au soir, avec la prĂ©sence exceptionnelle de Jean-François Chossy, ancien dĂ©putĂ© et rapporteur de la loi sur l’Ă©galitĂ© des chances de 2005, et de deux reprĂ©sentants du centre bruxellois de la Braise, spĂ©cialiste de la lĂ©sion cĂ©rĂ©brale.

Environ 90 personnes se sont massĂ©es dans l’amphithéâtre de l’IREIS Ă  Firminy (Institut RĂ©gional et EuropĂ©en des mĂ©tiers de l’Intervention Sociale RhĂ´ne-Alpes), dont quelques dizaines d’Ă©tudiants, pour assister, trois heures durant, au colloque organisĂ© par Resaccel 42.

C’est Jean-François Chossy qui a ouvert le bal en faisant un Ă©tat des lieux du regard de la sociĂ©tĂ© sur le handicap, dix ans après la loi de 2005 qu’il a lui-mĂŞme rĂ©digĂ©e en tant que dĂ©putĂ© de la Loire. Des propos pleins d’enthousiasme et de sagesse, sans paradoxe aucun, pour ensuite transmettre le micro Ă  plusieurs structures, dont IMC Loire et L’Adapt RhĂ´ne notamment, qui ont partagĂ© leur connaissance de la cĂ©rĂ©brolĂ©sion et de l’accompagnement de jour.

Le centre belge de la Braise faisait l’honneur Ă  l’assemblĂ©e d’ĂŞtre prĂ©sent pour clore les dĂ©bats par l’intermĂ©diaire de Christine Croisiaux et Bernard De Roover, respectivement directrice et prĂ©sident, qui ont partagĂ© le mode de fonctionnement de leur structure et les particularismes du secteur mĂ©dico-social en Belgique. Un tĂ©moignage captivant qui a permis de mettre en exergue le perpĂ©tuel dĂ©sir d’innovation et d’excellence du centre de la La Braise dans l’accompagnement des personnes cĂ©rĂ©brolĂ©sĂ©es mais Ă©galement des aidants proches.

La thĂ©matique des aidants proches a d’ailleurs tellement plu qu’une petite dizaine de protagonistes professionnels issues de divers Ă©tablissements de la Loire, s’est retrouvĂ©e le lendemain matin dans les locaux de l’AREPSHA-CREPSE pour poursuivre le dĂ©bat lors d’une matinĂ©e consacrĂ©e Ă  l’Ă©change de pratiques avant qu’un dĂ©jeuner convivial ne vienne conclure ces deux jours très enrichissants au niveau professionnel de la meilleure des manières.

Les directions des deux Ă©tablissements que sont La Braise et l’AREPSHA-CREPSE n’ont d’ailleurs pas manquĂ© de se donner rendez-vous pour une rencontre ultĂ©rieure qui marque peut-ĂŞtre le dĂ©but d’un partenariat aux allures europĂ©ennes…

>>> Cliquez ici pour visualiser l’ensemble de l’album-photos

20150403_100421_resized 20150403_100403_resized 20150403_100347_resized 20150402_194419_resized 20150402_174918_resized 20150402_174609_resized 20150402_174554_resized20150402_174529_resized

RĂ©seau Loire Resaccel

Logo-resaccel
Le CREPSE est adhérent au Réseau régional de Soins et d’Accompagnement des personnes Cérébrolésées en Rhône-Alpes (Resaccel), et au réseau Loire (42).
Les objectifs de ces réseaux sont multiples :
• Prendre en compte les besoins spécifiques des personnes cérébrolésées acquises
(suite de traumatismes craniens, de tumeurs cérébrales, d’accidents vasculaires cérébraux, d’encéphalite…)
• Favoriser l’accès aux soins adéquats.
• Favoriser la continuité et l’interdisciplinarité des prises en charge sanitaires, médico-sociales et sociales d’établissements et de ville, au sein d’actions de proximité départementales.
• Favoriser la formation et l’information des patients, de leurs familles et des professionnels
• Contribuer à la coordination par la concertation avec et entre les différents intervenants impliqués
• Impulser, participer et promouvoir des projets de recherche épidémiologique, clinique et sociale.
Visitez le site du réseau Rhône-Alpes : www.resaccel.fr
Renseignements : contact-loire@resaccel.fr

 

la-braise>>> Lien vers le site du centre bruxellois de La Braise, spĂ©cialiste de la lĂ©sion cĂ©rĂ©brale acquise, et partenaire de l’AREPSHA-CREPSE : www.labraise.org
La Braise regroupe actuellement plusieurs structures : un centre de jour qui accueille 36 personnes ; un service d’accompagnement qui suit une quarantaine d’adultes Ă  domicile ; un centre de rĂ©adaptation cognitive qui assure une prise en charge intensive d’une dizaine d’adultes traumatisĂ©s crâniens ou victimes d’AVC ; un service rĂ©pit pour les personnes cĂ©rĂ©brolĂ©sĂ©es en situation de grande dĂ©pendance et leur entourage.
Reconnu au niveau international, La Braise constitue un modèle de référence en matière de prise en charge à long terme des adultes cérébrolésés.
Les représentants de La Braise sont notamment intervenus lors du colloque 2015 organisé par Resaccel 42.