Cap sur le numérique en envisageant « Dalia »

20150911_092800C’est l’un des projets phares de notre Ă©tablissement : dĂ©velopper des centres ressources afin de mettre Ă  disposition des apprenants des contenus d’autoformation accompagnĂ©s.

Cette rĂ©volution pĂ©dagogique passera forcĂ©ment par les outils numĂ©riques, l’un des autres chevaux de bataille de l’AREPSHA-CREPSE dans le projet d’Ă©tablissement 2015-2020 Ă  venir.
Et dans cette optique, notre directeur David Mazoyer s’est dĂ©placĂ© Ă  Rouen au sein de la structure « Education et Formation » pour y dĂ©couvrir un produit de formation en ligne dĂ©nommĂ© « DALIA ».

SĂ©duit par ce Dispositif d’Apprentissage en LIgne et en Autonomie, ce dernier n’a pas manquĂ© de faire partager les nombreuses possibilitĂ©s de ce catalogue interactif et en 3D en invitant en retour FrĂ©dĂ©ric Rampion, formateur chez « Education et Formation », Ă  venir prĂ©senter leur outil unique aux professionnels de l’AREPSHA-CREPSE.

C’est ainsi que durant toute la matinĂ©e du vendredi 11 septembre, ce dernier a dĂ©taillĂ© avec brio ce produit de formation associatif et Ă©volutif, modèle vers lequel l’AREPSHA-CREPSE s’oriente.

DALIA a l’avantage d’offrir un catalogue en ligne pour la rĂ©appropriation de l’Ă©crit ou l’apprentissage de la langue basĂ© sur des situations de la vie quotidienne et professionnelle, tout en permettant Ă  l’usager de dĂ©velopper une compĂ©tence numĂ©rique de base Ă  partir de contenus en 3D.

Cet outil pourrait tout Ă  fait s’inscrire dans le cadre de travail de l’AREPSHA-CREPSE qui souhaite en effet se positionner avec vigueur sur le champ de la remise Ă  niveau (labellisation APP oblige), via le socle de connaissances et de compĂ©tences professionnelles dĂ©fini par la rĂ©forme de formation professionnelle.

Un enjeu d’importance pour l’Ă©tablissement qui pourrait bien passer par une collaboration future avec « Education et Formation » que nous remercions une nouvelle fois pour son intervention enrichissante et novatrice. Affaire Ă  suivre…

20150911_091202 20150911_091300

Bilan du projet d’Ă©tablissement 2010-2015 : dĂ©couvrez les rĂ©sultats de la consultation

Ă€ la suite de la publication du bilan du projet d’Ă©tablissement 2010-2015, l’AREPSHA-CREPSE a lancĂ© une grande consultation en fĂ©vrier et mars 2015 auprès de ses diffĂ©rents publics.
L’objectif de cette consultation était de mesurer la conformité du bilan du projet d’établissement 2010-2015, sa pertinence, et de prendre en compte les points positifs et pistes d’amélioration pour construire, d’ici la fin d’année 2015, le nouveau projet d’établissement 2015-2020 en associant l’ensemble des acteurs autour de la sphère AREPSHA-CREPSE.

>>> Découvrez les résultats de cette grande consultation

Le projet d’Ă©tablissement

Les modalitĂ©s d’Ă©laboration du projet d’Ă©tablissement de l’AREPSHA-CREPSE pour la pĂ©riode 2011-2015 s’inscrivent dans le cadre de la loi du 2 fĂ©vrier 2002 qui prĂ©cise que :
« pour chaque Ă©tablissement ou service social ou mĂ©dico-social, il est Ă©laborĂ© un projet d’Ă©tablissement ou de service, qui dĂ©finit ses objectifs, notamment en matière de coordination, de coopĂ©ration et d’Ă©valuation des activitĂ©s et de la qualitĂ© des prestations, ainsi que des modalitĂ©s d’organisation et de fonctionnement…Ce projet est Ă©tabli pour une durĂ©e maximale de cinq ans après consultation du conseil de la vie sociale ou, le cas Ă©chĂ©ant, après la mise en Ĺ“uvre d’une autre forme de participation ».
Le projet d’établissement est un acte d’engagement : il définit et rend public les grands chantiers qui vont rythmer et organiser le travail durant ces 5 années.

ConformĂ©ment aux recommandations de l’ANESM qui pose quatre principes fondant le projet d’établissement :
–  une dĂ©marche et un document de rĂ©fĂ©rence
– le projet d’Ă©tablissement s’articule avec les Ă©valuations interne et externe
– le projet d’Ă©tablissement intègre les Ă©volutions majeures du secteur
– le PE est Ă©laborĂ© avec la participation active des parties prenantes,
la dĂ©marche mise en Ĺ“uvre s’est employĂ©e Ă  rĂ©pondre Ă  ces critères et Ă  rassembler la communautĂ© de travail qui aura Ă  porter ces engagements.

L’analyse des évolutions de notre environnement stratégique et des freins et des leviers du CREPSE pour accompagner ces évolutions nous conduisent donc à privilégier les orientations stratégiques suivantes :
– modifier notre organisation de travail en priorisant trois objectifs :
– amĂ©liorer notre capacitĂ© de bientraitance Ă  l’égard de nos usagers ainsi que notre capacitĂ© Ă  prĂ©venir les risques psycho-sociaux pour nos salariĂ©s,
– atteindre une souplesse d’organisation nous permettant d’intĂ©grer en continu les changements imposĂ©s par les Ă©volutions rĂ©glementaires, sociologiques ou Ă©conomiques,
– dĂ©velopper une « culture client » afin d’opĂ©rer toujours en concertation et en cohĂ©rence avec les besoins des personnes envers lesquelles nous avons une responsabilitĂ© historique.
– amĂ©liorer nos capacitĂ©s de communication avec notre environnement stratĂ©gique et nos publics cibles en appui sur le dĂ©veloppement de notre communication interne dans l’objectif d’amĂ©liorer notre cohĂ©rence organisationnelle,
– dĂ©velopper une participation active Ă  diffĂ©rents rĂ©seaux dans l’objectif notamment d’étoffer notre offre de service et de l’adapter aux besoins des personnes.

Ces orientations se déclinent en 7 axes de progrès que vous pouvez retrouver ci-dessous dans la synthèse du projet d’établissement AREPSHA-CREPSE en PDF.

Vous pouvez Ă©galement consulter le projet d’Ă©tablissement complet ICI.

Le bilan du projet d’Ă©tablissement 2010-2015 a Ă©tĂ© entĂ©rinĂ© suite au sĂ©minaire annuel du 26 fĂ©vrier 2015. Vous pouvez le retrouver en version complète en cliquant ICI.
Le projet d’Ă©tablissement 2015-2020 sera en cours d’Ă©laboration durant toute l’annĂ©e 2015 et fera notamment l’objet de consultations de nos usagers, partenaires, entreprises et administrateurs.